Rechercher
Accueil
20 avr 2016

Quand nos apprentis deviennent entrepreneurs : EALICO

Quand nos apprentis deviennent entrepreneurs : EALICO

Valentin Fournier était apprenti ingénieur CNAM au Pôle Formation il y a encore quelques mois. Tout juste diplômé, il s'est lancé dans l'aventure de l'entrepreneuriat avec deux autres jeunes ingénieurs : Armand Gilly et Anthony Martinez. Ensemble, ils ont créé EALICO.

Au cours de leurs formations respectives et de leurs expériences en entreprise, Valentin, Armand et Anthony ont détecté un réel besoin au coeur de l'industrie : simplifier la gestion des obligations réglementaires concernant les équipements industriels.

De ce constat est né un projet d'entreprise sur lequel ils ont travaillé ensemble et qui a vu le jour le 1er mars dernier : EALICO. "Nous avons souhaité mettre à disposition nos compétences et nos savoir-faire pour moderniser ce secteur".

EALICO : le numérique au service de la réglementation industrielle

EALICO, c'est le service de simplification de la gestion des obligations réglementaires concernant les équipements industriels, de leur fabrication à leur mise au rebut, en passant par leur exploitation.

La toute jeune entreprise utilise une plateforme en ligne collaborative qui permet de mutualiser toutes les compétences du secteur (fabricants, exploitants, mainteneurs, organismes habilités, DREAL, …) pour créer et utiliser des équipements industriels en conformité avec les différentes réglementations qui les régissent (DESP 97/23/CE, PMII, …).

Cette plateforme intègre différentes applications qui permettent aux néophytes de s’approprier l’expertise réglementaire.

"Afin de conserver les savoir-faire indispensables, notre entreprise est convaincue qu’il faut remettre l’Homme au cœur de l’industrie. EALICO, ce n’est donc pas seulement une innovation numérique, c’est aussi un réseau d’experts qui réalise des prestations d’audit et d’inspection pour les différents acteurs."

Un peu plus d'un mois après sa création, EALICO est déjà rentable

L'entreprise a d'ores et déjà signé un contrat avec un grand groupe pharmaceutique et a des possibilités de poursuite d'activité avec d'autres sites du même groupe industriel.

EALICO travaille également en sous-traitance pour un grand cabinet d'ingénierie et plusieurs PME du secteur de la chaudronnerie sont intéressées par les services proposés.

Les trois cofondateurs entament déjà des procédures de recrutement pour développer l'activité de leur entreprise. Ils ambitionnent de devenir un acteur majeur du secteur industriel.

"Nous souhaitons nous inscrire dans le projet "Industrie du Futur" mis en place par Emmanuel Macron : "Il faut remettre l'industrie au coeur de notre économie, et l'Homme au coeur de l'industrie."  Nous voulons transformer le modèle industriel par le numérique."

À l'aide de leur plateforme collaborative, ils souhaitent mutualiser les savoirs et les compétences de tous les acteurs du secteur industriel et permettre une collaboration transversale des différents corps de métiers.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur leur site internet : www.ealico.fr