Rechercher
Accueil
30 nov. 2017

Wordskills 2017 : Médaille d'excellence pour Téo Marchandeau en production industrielle - Félicitations!

Téo Marchandeau est issu de l'INSA Strasbourg, où il a brillement obtenu son diplôme d’ingénieur alors qu’il se préparait pour les Olympiades des métiers, puis les Worldskills. Ses deux équipiers sont diplômés du CFAI Alsace. 

Il a effectué son stage de fin d’études dans une entreprise basée à Agroparc, pour laquelle il travaille encore aujourd’hui. Afin de pouvoir créer le robot imaginé pour les Worldskills dans la catégorie production industrielle, Téo est venu prendre quelques cours de formation en soudure auprès de notre formateur Benjamin Jarjaval.

Benjamin Jarjaval et Téo Marchandeau

Cette rencontre a porté ses fruits, Téo et son équipe ont fait un beau classement.

M. Jarjaval continuera de son côté l’aventure des Olympiades, puisqu’il a été nommé Expert Régional Soudure par le comité. Et il ne sera pas seul puisqu’un deuxième formateur du Pôle Formation de Vaucluse, M. Pereira a quant à lui, été nommé Expert Régional pour la DAO.

Début Novembre, Téo a bien voulu nous raconter les temps forts de son aventure.

Téo Marchandeau et Benjamin Jarjaval

Téo et son équipe ont fini 5ème aux Worldskills : un résultat dont ils peuvent être fiers ! D’abord pour l’engagement et le travail important que la compétition a demandé, mais également parce qu’en terme de points (basés sur un barème qui prend en compte la technique, la rapidité etc…) ils sont très bien placés et ils ont rapporté la médaille de l’excellence

téo Marchandeau équipe de France Worldskills

Chaque pays ne met pas les mêmes efforts dans la compétition, par exemples les japonais, très friands du concours, engagent leur équipe sur 2 ans à temps plein et avaient réalisé leur robot près de 26 fois ! Les Brésiliens ont eux tout misé sur un robot fonctionnel, mais au final esthétiquement raté.

Téo et son équipe se sont entrainés tous les week-ends, voire plus, ce qui n’a pas été facile avec un stage dans le Sud de la France. Les coéquipiers se sont entraînés tous ensemble pendant 3 semaines en technique et 2 semaines en préparation physique et mentale. Pendant 6 mois, ils ont également pu compter sur le soutien des organisateurs et de leurs conseillers techniques, des partenaires de l’industrie, en l’occurrence l’IUMM et du réseau de formateurs, comme l’AFPI84.

http://www.worldskills-france.org/application/files/6314/9770/0644/34619643990_92a72bc410_b.jpg

La délégation française à Abu-Dabi comptait 500 personnes (organisateurs et familles). Une belle récolte de médailles a été obtenue, la France a fini 7ème de la compétition. Nous ne pouvons qu’espérer un résultat au moins équivalent pour nos équipes qui partiront dans 2 ans à Kazan, en Russie…

http://www.worldskills-france.org/application/files/7015/0425/3984/WSFR_Finales-Internationales-EdF2017.jpg

En attendant, préparons-nous pour les Olympiades des métiers dont les sélections régionales auront lieu en Mars prochain !


Formations