Rechercher
Actualités/Nouvelles
26 mars 2020

Voyage dans le temps !

Le confinement n’est pas forcément synonyme de repli sur soi, c’est aussi l’occasion de prendre des nouvelles des anciens apprentis. Aujourd’hui, nous allons à la rencontre d’Amaury AUDOUARD-COMBE, ancien BTS Maintenance Industrielle.

 

L'apprentissage un tremplin à la vie active :

Pour Amaury, l’apprentissage a été un véritable tremplin qui lui a permis d’apprendre son métier de technicien de maintenance et de l’exercer sans interruption depuis l’obtention de son BTS en 2012. 10 ans plus tard, nous le retrouvons dans la filiale française de PAYPER S.A où il occupe le poste de Technicien de maintenance itinérant pour la France et les Pays Francophones. Ce poste a été créé récemment par la société qui est basée en Espagne.

 

PAYPER S.A :

PAYPER S.A est une PME en forte croissance. Elle fabrique des machines d’ensachage et des palettiseurs/Robots palettiseurs. C’est une société qui exporte plus de 80% de ses machines à l’international dont 20% en France. Pour ce marché français, ils cherchaient un technicien qui parlait français, maîtrisait l’anglais courant et se débrouillait en espagnol, afin de les représenter et installer les machines vendues en France et les pays francophones.

 

C'est quoi être Technicien de maintenance itinérant ?

Amaury travaille aujourd’hui en Home office. Chaque semaine, il part en intervention dans la France entière pour réaliser la mise en place sur site, le montage, la mise en service, la formation des opérateurs de la ligne et du personnel de maintenance ainsi que le suivi durant toute la garantie de la machine. Il est seul à s’occuper du territoire Français pour l’instant mais un deuxième technicien viendra prochainement renforcer le service France. Il est amené à effectuer des déplacements en Espagne 4 à 5 fois par an pour valider les commandes clients et préparer les machines qui vont être installées sur les sites de ses clients en France.

 

Et pendant le confinement ?

Pendant la période de confirment que nous traversons, il est à 100% home office. Grâce à la technologie et l’industrie 4.0, il peut se connecter aux machines récentes (2015 à aujourd’hui) via Internet pour aider, diagnostiquer, guider et dépanner ses clients depuis son ordinateur.

 

Des métiers d'avenir :

Voici les encouragements que nous transmet Amaury : notre métier à de l’avenir, et j’encourage toujours les jeunes qui ne savent pas quoi faire comme métier à rejoindre l’industrie, les métiers techniques sont passionnants ! L’alternance est un tremplin idéal pour se lancer dans la vie active avec sérénité, c’est une bonne première expérience et très recherchée par les entreprises, c’est un atout de taille ! Les métiers manuels se perdent et pourtant, on a de l’or entre les mains, il y a de belles perspectives d’évolution et de l’avenir surtout avec l’industrie 4.0, il y a notamment les énergies renouvelables qui vont participer à la transition écologique, domaine très porteur et beaucoup d’autres opportunités. Dernier conseil : ne négligez pas l’apprentissage des langues étrangères"


Formations